Graphisme

La dame de chez Maxim

On parle d’une fille un peu légère… Oui. Mais on parle aussi de théâtre.

Suggestif, un peu provocateur… Mais pas trop.  La discipline est noble, le public est tout public, les affiches sont exposées aux yeux de tous.

Alors on vous dit tout, mais on ne vous dit rien. Un rideau de fumée et une culotte, à vous de deviner où vous allez mettre les pieds.

Proposition #2 « La dame de chez Maxim » pour les Nuits d’été de Milandre – Compagnie de théâtre franco-suisse